Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etude thermique

Publié le par le-fil-a-la-paille.over-blog.com

Conformément à la règlementation, j'ai donc fait réalisé par Thermiconseil l'étude thermique pour mon projet.

Le résultat est sans appel : conforme au exigences du label BBC !

Le label BBC est délivré par rapport à une consommation d'énergie primaire rapportée au m2 de surface habitable.

Et non, comme dans la RT2005, par comparaison avec le même bâtiment de référence.  (voir article "La règlementation thermique :RT2005"

Pour mon projet à Lamothe, compte tenu du lieu et de l'altitude (436 m), le niveau d'exigence est fixé à :

50 x 1.3 = 65 Kwh/m2.an.

Comme vous allez le voir, le niveau de consommation de notre maison paille est de 55.2 kWh/m2.an, ce qui est plus que bien.

 Dopeo 1

 

Dopeo 2

Sur la première page on trouve un récapitulatif des caractéristiques du bâti point par point.

Oui je sais, les puristes vont hurler !   Coa ! des fenêtres PVC dans une maison paille ?!!

Ben oui, après maintes tergiversations, devis, réflexions, plusieurs éléments sont à prendre en compte:

- le bois, c'est génial, écologique, joli, chaud et ..... très cher. Sans parler de l'entretien, je sais ,j'en ai eu pendant 15 ans des fenêtres en bois. En Auvergne entre le chaud et le froid, le soleil et le brouillard, la peinture c'est souvent qu'il faut la passer. Bref le bois-bois, on y tenait pas trop.

- l'alu : question entretien, rien à dire, question thermique c'est un peu juste, c'est froid et les couleurs standard sont pas super. L'imitation bois, ça existe mais le prix grimpe en flèche.

- Le bois-alu : un bon compromis mais bonjour le prix.

- Restait le PVC : en imitation bois, c'est très réaliste. On peut avoir imitation bois à l'extérieur et garder du blanc à l'intérieur, c'est plus lumineux. Au final un consultant en travaux nous a obtenu un devis tout à fait intéressant chez un fabricant Clermontois. Du matériel performant : Uw :1.3, une finition sympa et surtout des baies coulissantes en oscillo-coulissant.

Quel intérêt ?

Vous savez que dans le processus d'obtention du label BBC, il y a un test d'infiltrométrie. Ce test est souvent éliminatoire car très pointu et ne supportant aucun défaut de la structure. Or par expérience les baies coulissantes classiques peuvent poser problème notamment au niveau du joint entre les deux vantaux.

D'après un collègue qui fait l'infiltrométrie BBC, "un coulissant ça va encore, mais plus, on prend des risques !"

Le problème est beaucoup moins épineux avec des oscillo-coulissants. Le principe en est que le vantail ouvrant vient se plaquer sur le dormant et non simplement coulisser. Un peu comme une fenêtre. Les joints sont écrasés et l'étanchéité est bien meilleure.

Bref, c'est bien mais c'est plus cher !

Hors dans notre devis, "Foire de Clermont", l'oscillo coulissant était offert. Ce qui au final nous a décidé.

A un moment, il faut bien faire des choix !

 

 Dopeo 3

On retrouve ici les systèmes énergétiques.  Le plafond chauffant Innovert avec sa PAC. Le chauffe eau Innovert : Une mini PAC couplée à la ventilation hygro B. Récupération des calorie de l'air extrait par la VMC obligatoire et valorisation par la production d'eau chaude. Le rafraîchissement par le puit Innovert n'est pas mentionné car ne comportant pas de PAC mais simplement un circulateur de chauffage de quelques watt, fonctionnant par tranches de 10 minutes quelques jours dans l'année, la consommation en est ridicule.

Dopeo 4 

Donc après calcul le Cep apparait (Consommation kWh d'Energie Primaire par m2 et par an).

Résultat : 55.22 kWh/m2.an, c'est bon, c'est même excellent !

Emission de gaz à effet de serre : sans commentaire.

 

Précisions :

L'indice de gaz à effet de serre (2) bénéficie d'une largesse que la règlementation accorde à l'électricité en ne prenant pas en compte la totalité de la filière nucléaire (extraction, raffinement, transport, traitement des déchets), mais il ne faut oublier que pour obtenir la consommation en énergie primaire, le résultat de la consommation réelle de la maison a été multiplié par le coefficient  2.58. (ceci pour compenser cela !)

Autrement dit, les 2 Kg Co2/m2.an sont aussi liés à la très faible consommation énergétique de la maison.

Par comparaison, la quantité équivalente de CO2 correspondant à la consommation énergétique de la maison sur 1 an

(2 x 155 m2 habitable = 310 Kg/an) correspond à :

- 2384 km parcourus par une voiture dégageant 130g CO2/km.

- La quantité de CO2 absorbée par 17 arbres.

 

Dopeo 5

C'est là que ça devient à la fois très intéressant et en même temps assez rageant.

Ben oui, l'abonnement coûte plus cher que la consommation !!

Vous l'avez constaté, l'eau chaude sanitaire revient quasiment aussi cher que le chauffage.

C'est un des points important de la maison BBC. les besoins en chauffage, on peut les réduire par la conception de la maison, l'isolation, le choix des appareils énergétiques ...  mais les besoins en eau chaude, ils sont constants et liés au nombre d'occupants. Certes on peut les réduire un peu par nos comportements mais c'est aspect n'est pas pris en compte par la  règlementation. D'où l'importance de bien réfléchir à la façon dont on va produire cette eau chaude.

Avec la surchauffe à l'intérieur des maisons BBC, c'est un des enjeux de demain !

La demande de label BBC a été envoyée à l'organisme certificateur PROMOTELEC ce matin.

Je vous tiendrai au courant de l'avancement de la procédure au fur et à mesure.

Suite au déroulement des travaux et à quelques changement, l'étude thermique a du être modifiée.

- abandon de la dalle chaux-chanvre,

- Epaisseur des bottes de pailles revue.

Suite à ces modifications, l'organisme certificateur PROMOTELEC a accordé un Avis technique favorable, (sorte de label provisoire) le 10 août 2011 !

Ci-dessous, les nouvelles données de l'étude thermique ainsi que le courrier de Promotelec.

00

 

02

Les systèmes restent les mêmes.

01

 

L'avis technique favorable :

 

Avis technique favorable Avis technique favorable  

 

 

 

 

 

Commenter cet article